Revendre sa société – « Exit strategy »

  • Qu’est-ce que la stratégie de sortie ?
  • A quel moment penser à la revente de son entreprise ?
  • Qui contacter pour revendre son entreprise ?
  • Quelle est la différence entre la valeur d’une entreprise et son prix de vente ?

La stratégie de sortie est la façon dont un entrepreneur souhaite prendre du recul sur son projet. La sortie peut se faire, soit en cédant tout ou partie des parts de sa société, soit en trouvant un partenaire qui exploite la société.

« L’exit strategy » ou « stratégie de sortie » est un sujet à aborder dès la création de son entreprise. Cela doit notamment permettre de comprendre les volontés qui sous-tendent la création d’une entreprise (avoir une activité durable, construire une organisation internationale, revendre).

La revente de sa société peut-être progressive, via des augmentations de capital dès la création ou au contraire directe en cédant la totalité de ses actions.

Connaître la valeur de son entreprise

Quelques méthodes simples existent pour connaître la valeur de son entreprise :

Les comparables : cette méthode consiste à observer la valeur de sociétés proches de la sienne qui ont été vendues récemment.

Les multiples de rentabilité : cette méthode dite intrinsèque vise à analyser l’entreprise à partir de ses données financières passées et présentes pour calculer un multiple de rentabilité.

Les Discounted Cash Flow (DCF) : cette méthode se base sur la valeur présente des cash flow futurs d’une entreprise. Elle est plus fréquemment utilisée pour les entreprises à forte croissance.

Il existe cependant une différence entre la valeur et le prix de vente. Ce dernier est le fruit des négociations entre acheteur et vendeur et peut différer de la valeur. Au final, une société vaut au maximum ce que quelqu’un est prêt à payer.

Trouver un acheteur

Même si on ne souhaite pas revendre son entreprise, il est fondamental d’identifier qui pourrait l’acheter et à quel prix, mais aussi si d’autres entreprises comparables se vendent sur le marché. La vente d’une entreprise peut se faire à :

Un concurrent qui souhaite développer ses parts de marché

Un groupe qui souhaite acquérir des compétences ou des ressources rares

Des sociétés étrangères qui se développent à l’international

Des fonds d’investissement qui recherchent du rendement financier

Voici quelques méthodes simples pour trouver un acheteur :

Contacter, par une approche directe, des concurrents ou des entreprises susceptibles d’être intéressées à proximité

Solliciter des investisseurs professionnels tels que des fonds d’investissements

Passer par des professionnels de la transmission d’entreprises qui par leur expérience et leur réseau peuvent vous faire gagner du temps

Ce qu’il faut retenir

La vente d’une entreprise s’appréhende dès sa création.

L’objectif de sortie impacte la stratégie selon qu’il soit à court ou moyen terme.

Il est important de travailler en amont avec les acquéreurs potentiels pour les intégrer dans les prises de décision et profiter d’un accompagnement.