Processus de recrutement

  • Quelles sont les 8 étapes à respecter pour recruter un collaborateur ?

1. Ressentir et identifier un besoin

Avant de lancer un recrutement, assurez-vous déjà de ressentir un besoin et de l’identifier précisément pour savoir comment le combler au mieux.

2. Décrire le poste et écrire le cahier des charges

Une fois le besoin identifié, déterminez les tâches et les responsabilités pour le poste, puis traduisez-les en compétences que le candidat doit avoir. Vous entrez dans la phase d’écriture d’un cahier des charges.

3. Rédiger et diffuser l’offre

L’offre doit faire envie et doit viser juste par rapport au profil recherché. Inspirez-vous des annonces de postes similaires.
Précisez ce que vous attendez des candidats (CV, lettre de motivation, réponse par e-mail ou par écrit, …).
Le choix des canaux de diffusion est très important : annonce gratuite, Facebook, LinkeIn, journaux spécialisés, chasseur de tête, …

4. Etudier les candidatures

Vous devez maintenant évincer les candidats que vous ne retenez pas pour un entretien après avoir fixé des critères d’élimination clairs qui vous permettent de faire un choix rapide dans cette première phase de sélection.
Il est important d’envoyer un message aux candidats non sélectionnés à ce stade, sans forcément entrer dans le détail des raisons.

5. Mener les entretiens et sélectionner le candidat

Organisez les entretiens pour les candidats sélectionnés (3 à 10).
Pour mener un entretien, référez-vous à la fiche spécifique.
Pensez à avertir les candidats non retenus en leur faisant un feedback le plus complet possible.
Pour plus de détails, consultez la fiche « Mener un entretien de recrutement ».

6. Signer le contrat

Préparez le contrat et faites-le signer par le candidat, après avoir négocié le salaire et tous les autres avantages du poste.
Mettez-vous bien d’accord sur tous les aspects contractuels et sur le cahier des charges, afin qu’il n’ait pas de mauvaises surprises lors de la prise de poste.

7. Intégrer le nouvel arrivant

L’accueil d’un nouvel arrivant est capital. Assurez-vous :

que son ordinateur est prêt et que son compte e-mail est créé

qu’un parrain est désigné pour lui faire comprendre les rouages de la société

qu’un programme de formation est disponible pour lui permettre d’entrer de manière douce dans le poste

que les membres de votre équipe sont disponibles pour partager le premier repas

Il se dit qu’un employé qui démissionne a pris sa décision de façon inconsciente son premier jour de travail. Donc si vous voulez garder un employé, accueillez-le bien !

8. Mener un entretien après les 3 mois d’essai

Après 3 mois, vous devez déterminer si votre recrutement est le bon. En 3 mois, vous ne serez bien entendu encore pas capable de savoir si vous êtes tombé sur LA perle rare mais vous devez être en mesure de savoir si vous n’avez pas commis d’erreur. Pour bien connaître un employé, il va vous falloir plus de temps…

Ce qu’il faut retenir

Soyez certain du besoin avant d’engager. Pour cela, rédigez un bon cahier des charges.

Préparez bien l’accueil du nouvel employé.