Mener un entretien de recrutement

  • Quelles sont les 4 étapes à respecter lors d’un entretien de recrutement ?
  • Quels points valider lors d’un entretien ?
  • Comment préparer un entretien ?
  • Comment bien mener un entretien ?
  • Que faire après un entretien ?

Il n’existe malheureusement pas de règle absolue pour réussir un entretien de recrutement. Seules de bonnes questions à se poser, quelques bonnes pratiques, et votre capacité à bien percevoir la personne vous permettront de tirer le meilleur parti d’un entretien.

Comme tout rendez-vous client, un entretien de recrutement se prépare. On peut considérer 4 étapes principales :

Préparez votre stratégie d’entretien

Préparez l’entretien

Menez l’entretien

Assurez un suivi

Préparez votre stratégie d’entretien

Identifiez tous les points à valider

Selon le poste, les points à valider peuvent être :

l’adéquation de la personnalité du candidat avec votre entreprise

sa motivation

ses compétences en lien avec le poste

son comportement en situation normale et en situation de stress

sa capacité d’apprentissage

etc.

En fonction des points que vous souhaitez valider, la forme, le nombre d’entretiens, les participants et le déroulement seront différents.

Déterminez le nombre d’entretiens nécessaires

Il n’est pas toujours possible de valider l’ensemble des aspects au cours d’une seule séance. Pensez à envisager plusieurs entretiens. Mieux vaut prendre le temps nécessaire pour un sujet si important.

Choisissez un lieu adapté

En fonction des points à valider, vous pouvez envisager un rendez-vous dans vos bureaux, dans un lieu en lien avec votre activité, dans un café, etc. Chaque lieu permet d’évaluer les comportements du candidat dans des environnements différents.

Préférez un entretien individuel ou collectif

Dans certains pays ou dans certains secteurs, des entretiens collectifs peuvent être organisés pour évaluer le comportement des candidats au sein d’un groupe.

Conviez les participants aux entretiens

Selon l’objectif de l’entretien, vous pouvez être seul(e) ou plusieurs, par exemple avec le ou la responsable du poste, les parties prenantes principales (collègues/personnes vers lesquelles du reporting sera fait, …), voire une personne plus experte dans le recrutement que vous (membre du conseil d’administration par exemple)

Déterminez le format de l’entretien

Généralement, il est conseillé de mettre le candidat en situation pour évaluer des compétences-clés par rapport au poste. Vous pouvez donc envisager un simple échange ou un jeu de rôles. Soyez créatifs ! Voici quelques exemples :

Entretien pour un vendeur
Evaluez sa capacité à représenter votre entreprise et à mener un rendez-vous client.
Vous pouvez simuler seul ou avec des collègues, un rendez-vous client, où vous êtes le client, et le candidat a le rôle du vendeur de votre entreprise. Soit vous lui mettez des documents à disposition, soit vous lui laissez présenter votre entreprise selon les informations qu’il a pu trouver sur votre site web.

Entretien pour un opérationnel
Evaluez ses connaissances sur un sujet spécifique.
Avec un futur chauffeur, accompagnez-le lors d’un tour en voiture ou camion ; avec un futur professeur, faites un jeu de rôle où l’un de vos collègues joue l’étudiant.

Entretien pour un assistant
Evaluez sa capacité à répondre correctement au téléphone, à gérer les appels, à résister au stress, etc.
Vous pouvez simuler différents types d’appels téléphoniques.

Entretien pour une personne devant travailler dans différentes langues
Evaluer sa capacité à s’adapter aux changements de langue.
Changez soudainement de langue, ou bien organisez des jeux de rôles dans les différentes langues.

Entretien pour une personne du management
Demandez-lui de préparer et présenter un document stratégique (type stratégie d’ouverture d’un nouveau marché, plan de communication)

Réalisez un canevas commun pour les différents candidats

Ce canevas vous permet de comparer les notes et les évaluations de chaque candidat, et ainsi de pouvoir les départager.

Préparez l’entretien

Apprenez le maximum de choses sur le candidat via Internet, votre réseau et les réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, …)

Identifier les points que vous souhaitez valider et les questions que vous souhaitez absolument poser.

Si vous avez organisé un jeu de rôles, pensez à le préparer de votre côté, voire à envoyer les documents qui seraient nécessaires au candidat pour qu’il le prépare.

Si nécessaire, préparez une check-list des points que vous souhaitez valider, des questions que vous souhaitez poser, pour vous aider à mener l’entretien.

Menez l’entretien

N’oubliez pas que l’entretien n’est pas un echange unilatéral. Il vise à valider la collaboration entre les 2 parties. Ainsi, vous devez évaluer le candidat. Et ce dernier doit aussi pouvoir valider son intérêt et sa capacité à collaborer au sein de votre structure.

Mettez le candidat à l’aise, vous pourrez ainsi percevoir plus de choses.

Prenez des notes.

Observez le verbal, et le non verbal.

C’est vous qui menez l’entretien et non le candidat. Mais, pensez à lui laisser de la marge de manoeuvre pour s’exprimer et poser des questions.

Pensez à présenter votre structure, définir le poste, ce que vous attendez comme hard skills et soft skills de la personne, de son comportement, et toute information pertinente qui n’aurait pas été décrite dans le descriptif de poste.

Assurez un suivi

Suite à l’entretien, tenez informé le candidat de votre décision ou des prochaines étapes.

Ce qu’il faut retenir

Précisez bien l’objectif du ou des entretien(s).

Mettez en situation le candidat et réalisez des exercices.