Constituer un advisory board ou conseil consultatif

  • Qu’est-ce qu’un advisory board ?
  • A quoi cela peut-il me servir ?
  • De qui est constitué un advisory board ?

Définition

Un advisory board est un conseil consultatif composé de personnes “expertes” dans leur domaine que l’entrepreneur consulte généralement gracieusement pour l’aider à structurer son entreprise ou l’aider à trouver des solutions à ses problèmes. Il s’agit d’un organe qui n’a aucun caractère juridique et qui est mis volontairement en place par l’entrepreneur. Un advisory board n’a aucune autorité dans l’administration, la gestion de l’entreprise. Ce n’est pas lui qui impose la ligne stratégique de l’entreprise (même s’il peut aider à la définir), nomme ou révoque la direction, etc.

A quoi ça sert ?

Le rôle d’un advisory board a pour objectif de fournir une assistance, des conseils avisés à l’entrepreneur dans de nombreux domaines (compréhension d’un marché, ressources humaines, juridique, finance, marketing, organisation, distribution, production, etc.). Il peut également servir à favoriser la mise en relation d’affaires ainsi qu’à aider l’entrepreneur à se fixer des objectifs de performance par exemple. Un advisory board vient compléter les compétences apportées par les membres du conseil d’administration sans toutefois interférer avec ce dernier. Il est donc primordial, avant de le constituer, de se poser la question des compétences manquantes aux associés. Un bon conseil consultatif ne pourra être efficace que si son rôle est clairement défini en amont.

Composition

Il est composé de personnes au bénéfice d’une “expertise” dans un domaine particulier et qui apportent des connaissances complémentaires à l’entreprise et à l’entrepreneur. Ses membres s’impliquent de manière volontaire et n’endossent aucune responsabilité juridique.

Bonnes pratiques

Un advisory board peut très bien être constitué au départ de 1 ou 2 personnes et s’enrichir petit à petit de nouveaux membres. Veillez toutefois à ne pas y inclure un nombre trop important de membres, ce qui pourrait nuire à son efficacité et rendre sa gestion difficile. Un advisory board composé de 8 à 10 membres est déjà un conseil bien fourni.

Les membres vous accordent de leur temps, veillez à les remercier et à les tenir régulièrement informés de l’évolution de l’entreprise. Vous êtes libres de les solliciter individuellement et ponctuellement ou de les inviter 2 à 3 fois par année à des séances plénières (le plus courant). Dans ce cas de figure, pensez à définir et à leur communiquer un ordre du jour.

Ce qu’il faut retenir

Un conseil consultatif n’est pas un conseil d’administration : il n’a aucun rôle légal.

Il faut être conscient des lacunes des associés afin de créer un conseil consultatif qui les complètent .