Business Plan : analyse SWOT

  • A quoi sert l’analyse SWOT ?
  • Quelles sont les composantes de l’analyse SWOT ?

SWOT est une abréviation anglaise. Elle est plus simple à prononcer que FFOM, l’abréviation française. SWOT correspond à : Strenghts, Weaknesses, Opportunities, Threats. En français : Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces.

L’axe vertical représente l’aspect « géographique », en séparant les éléments internes, sur lesquels l’entreprise a un contrôle effectif, des éléments externes, que l’entreprise subit ou auxquels elle doit prêter attention. L’axe horizontal distingue ce qui est positif de ce qui est négatif.

L’analyse SWOT se concentre essentiellement sur la situation actuelle. Le point de vigilance lors de l’analyse SWOT est le risque de se laisser distraire par des éléments de moindre importance, ou basés sur le ressenti interne. C’est pour cette raison qu’elle est plus proche de la réalité lorsqu’elle est alimentée par des réflexions antérieures avec d’autres outils, tels que les Facteurs Clés de Succès.

Forces (Strenghts)

Ce quadrant représente la liste des points forts de l’entreprise, susceptibles de l’amener à avoir des avantages sur ses concurrents. On le corrèle souvent avec le cadran des opportunités. Par exemple, un fiduciaire qui domine totalement les règlements comptables pour les organisations d’utilité publique peut l’inscrire dans ses forces, s’il vise le marché formé par le tissu associatif.

Faiblesses (Weaknesses)

Ce quadrant représente la liste des points faibles de l’entreprise, qui peuvent la mettre en danger par rapport aux menaces externes ou la rendre inapte à profiter des opportunités. Ils peuvent être fortement liées au propre fonctionnement de l’entreprise. Par exemple, le fait d’avoir une équipe très axée sur l’opérationnel et nettement moins sur la promotion des prestations peut conduire à une excellence invisible des clients et de sérieuses difficultés dans les ventes.

Opportunités (Opportunities)

Ce quadrant décrit tout ce qui peut se présenter dans l’environnement et dont l’entreprise pourrait profiter (à condition d’en avoir les forces). Par exemple, une opportunité peut très bien être une niche délaissée ou méconnue de la concurrence. Il peut aussi s’agir de l’apparition d’une nouvelle technologie que votre entreprise peut s’approprier très facilement.

Menaces (Threats)

Ce quadrant contient les principaux éléments de l’environnement externe de votre entreprise qui peuvent affecter sérieusement ses activités. Il peut s’agir d’une forte présence de nouveaux concurrents, d’une loi contraignante, d’une instabilité économique affectant le pouvoir d’achat de vos clients, etc.

L’analyse SWOT : réfléchir à de nouvelles solutions

La matrice SWOT est un point de départ pour l’élaboration de stratégies ou de plans d’action. Pour chaque constatation faite, résultant en un élément listé dans un des quadrants, les questions suivantes peuvent se poser :

Quelle en est la conséquence ?

Que pouvons-nous en faire ?

Comment transformer nos forces en avantages ?

Comment améliorer nos faiblesses ?

Quelles opportunités saisir ?

Comment se protéger des menaces ?

L’analyse SWOT en image

Ce qu’il faut retenir

Utilisez la matrice SWOT pour analyser votre situation actuelle.

Utilisez la matrice SWOT pour réfléchir à de nouvelles solutions.